Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue! "Likid Fishing" est un blog où je parle de pêche bien entendu, mais il y a quelques sujets plus larges comme le matériel, les voyages, l'art etc... bonne lecture

15 Apr

3 astuces pour ne pas décrocher le doré (ou le sandre) de votre vie

Publié par Likid  - Catégories :  #float tube, #Canada

Déclencher une touche d'un beau doré n'est pas chose facile et amener le poisson jusqu'à soi n'est pas gagné d'avance. Autant mettre toutes les chances de son côté pour finaliser comme il se doit un beau combat.

Les dorés jaunes du Canada peuvent atteindre de très belles tailles. © Likid Fishing

Les dorés jaunes du Canada peuvent atteindre de très belles tailles. © Likid Fishing

1 - Favoriser une canne d'action moderate fast


Pour pêcher le sandre ou le doré, en verticale comme en linéaire, l'utilisation de la tresse pour sa capacité à retranscrire en direct ce qui se passe sous l'eau est complètement justifiée. Cependant, pour atténuer l'absence d'élasticité de la tresse, il vaut mieux prendre une canne d'action intermédiaire car une canne trop raide occasionnera davantage de loupés.

L'action Moderate Fast de la Tenryu injection SP73M travel.

L'action Moderate Fast de la Tenryu injection SP73M travel.

2 - Bien régler le frein du moulinet

 

Lors de ma dernière session, j'ai perdu quelques beaux sujets, de ma faute, à cause de mon frein de moulinet trop serré. C'est l'occasion de faire le point sur l'importance de bien régler le frein de son moulinet lorsque l'on pêche des poissons ayant certaines parties de leur bouche fragiles, particulièrement les membranes reliant les différents maxillaires, comme le doré, le sandre ou la perche. Un coup de tête ou un changement de direction peuvent suffire à ce que l'hameçon sorte de son logement. Pour accompagner et compenser l'absence d'élasticité de la tresse, le mieux est d'à peine serrer le frein pour que celui-ci agisse un peu comme un élastique en donnant du fil au moindre rush. Parfois, on a l'impression de ne pas ramener de fil et de mouliner dans le vide mais c'est bel et bien la meilleure façon de procéder pour limiter le risque de décroches et garantir l'intégrité de nos prises.

En verticale, il ne faut pas négliger le réglage du frein du moulinet.

En verticale, il ne faut pas négliger le réglage du frein du moulinet.

3 - Utiliser une épuisette en float-tube


L'épuisette est un outil que je trouve indispensable, peu importe l'espèce recherchée. Lorsque le poisson perse enfin la surface de l'eau, on ne perd ainsi pas de temps à se demander par où l'attraper, il suffit de le glisser dans l'épuisette, pas de risque de décroche de dernière seconde. De plus, l'épuisette évite les manipulations et permet de garder le poisson dans son élément. En float-tube, posée sur une jambe, elle n'est pas dérangeante et elle vous apporte beaucoup plus que l'encombrement qu'elle prend. Concernant son choix, je conseille de prendre des modèles avec un manche de 80cm à 1m plutôt que des épuisettes « spéciales float-tube » qui ont souvent un manche bien trop court qui oblige à faire prendre à notre canne à pêche des angles trop dangereux.

L'épuisette, indispensable en float-tube.

L'épuisette, indispensable en float-tube.

Ces trois points, qui peuvent paraitre des détails, vous permettront réellement de maximiser vos chances de voir votre poisson trophée poser pour une photo souvenir.

Commenter cet article

À propos

Bienvenue! "Likid Fishing" est un blog où je parle de pêche bien entendu, mais il y a quelques sujets plus larges comme le matériel, les voyages, l'art etc... bonne lecture